« White coffee » de Sophie Loubière

"White coffee" de Sophie Loubière. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.
« White coffee » de Sophie Loubière. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Vous aviez aimé « Black Coffee« ?
Vous aimez les thrillers addictifs?
Voici ma potion:

Nous avions laissé Lola et Desmond alors que Lola rentrait en France, ne sachant toujours pas si son mari Pierre était encore vivant. Alors que la séparation dûe à la distance est difficile pour les deux amoureux, PIerre fait sa réapparition aux Etats-Unis. Après maintes interrogatoires il finit par rentrer en France. Lola voit d’un très mauvais oeil son retour.

Desmond, de son côté, se retrouve mélé à une drôle d’enquète à Chatauqua, dans l’état de New-York. Des phénomènes étranges se déroulent depuis quelques temps dans cette petite ville. La population pense à des revenants mais Desmond, plus terre à terre, compte bien découvrir le coupable.

Le lecteur retrouve avec plaisir les personnages imaginés par Sophie Loubière. Nous nous étions attachés à Lola, cette mère de famille partie avec ses deux enfants à l’autre bout du monde en quête de son mari et qui était tombée aux mains d’un serial killer (cf Black Coffee). Nous avions aimé aussi Desmond, journaliste et criminologue, son courage et sa détermination.

De chaque côté de l’Atlantique,chacun à leur manière, ils vont avoir à faire avec des faux-semblants et ils devront garder le cap pour ne pas se perdre,

Une tension tenue tout le long, une narration déroutante mais addictive, Sophie Loubière interpelle en mélangeant différents thèmes. « White coffee » peut facilement se lire indépendamment du premier, l’auteur est assez habile pour que le lecteur ne sente aucun manque dans l’histoire.

Pour les amateurs de thriller mais aussi pour tout ceux qui aiment les histoires bien ficelées et surtout qui aiment se laisser entraîner sans réserve dans une aventure.

Editions Pocket.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.