« La blancheur qu’on croyait éternelle » de Virginie Carton

"La blancheur qu'on croyait éternelle" de Virginie Carton. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

« La blancheur qu’on croyait éternelle » de Virginie Carton. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Vous êtes un peu fleur bleue?
Envie de lire une belle histoire?
Voici ma potion:

Lucien et Mathilde habitent le même immeuble mais ils ne se sont jamais croisés, ou du moins jamais « vus ». Tous deux la trentaine bien tassée, ils végètent dans leur célibat en ne sachant pas bien comment s’en sortir.

Lucien est pédiatre, fan inconditionnel de Trintignant et surtout du film « Un homme et une femme », il a loué une mustang pour aller à Deauville en pèlerinage. Un peu vieux jeu, déconnecté de son époque il a du mal à rencontrer quelqu’un.

Mathilde, malgré ses hautes études à HEC, travaille dans une chocolaterie et ça lui convient bien. Elle, elle est fan de Romy Schneider, se fait la même couleur de cheveux et se sent terriblement touchée par la vie tragique de l’actrice.

Ce sont deux solitudes, deux cœurs esseulés que le destin va se charger de réunir.

Dès le début le lecteur sait que ces deux là vont se rencontrer mais le talent d’écriture de Virginie Carton fait que nous ne sommes pas pressés que ça arrive.

Son style est simple, sans fioriture, il va droit au but. Il est empreint de délicatesse, on sent que l’auteure a beaucoup de tendresse pour ses personnages. Ils sont tous les deux dans leur bulle de nostalgie, n’arrivent pas à assumer ce qu’ils sont au fond, ont du mal à communiquer avec les autres.

Virginie Carton met en avant deux héros ordinaires, pudiques et sensibles.

« La blancheur qu’on croyait éternelle » est un roman mélancoliquement drôle ou drôlement mélancolique.

Pour tous les amoureux des belles histoires.

Édition Livre de poche

« Debout-Payé » de Gauz

"Debout-payé" de Gauz. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

« Debout-payé » de Gauz. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Vous avez envie d’un roman sans concession?
Vous aimez l’humour noir?
Voici ma potion:

« Debout-payé: désigne l’ensemble des métiers où il faut rester debout pour gagner sa pitance. »

Dans ce premier roman, Gauz nous embarque dans la vie de différents personnages. Ossiri, étudiant ivoirien qui débarque en France dans les années 90, et Ferdinand, qui lui, atterrit en France dans les années 60. Malgré les années qui séparent ces deux ivoiriens, malgré la société qui évolue, ils ne trouveront qu’un seul emploi, celui de vigile.

Gauz raconte l’histoire de ces africains de manière humoristique, mais d’un humour très mordant. On rit beaucoup, surtout lors des intermèdes où l’on a un aperçu des situations incongrues qui arrivent aux vigiles. On a droit aussi à quelques réflexions générales sur le métier plutôt cocasses. Ils surveillent, on ne les voit plus mais eux voient tout.

« Axiome de Camaïeu: Dans un magasin d’habits, un client qui n’a pas de sac est un client qui ne volera pas. »

« Souvent les femmes grosses commencent d’abord par essayer des habits plus petits…avant de disparaître avec la bonne taille dans les cabines d’essayage. »

Beaucoup d’humour donc mais sans une grosse dose d’ironie et de causticité. Gauz décrit le quotidien des africains déracinés de manière très lucide et sans compromis, demanière authentique car lui-même est passé par là.

Un livre sur la société de consommation, sur l’immigration, sur les banlieues, autant de sujets brûlants.

Un roman drôle et important.

Édition Livre de poche

Lectures d’été

Vous ne savez pas quoi lire cet été sur la plage?
Vous n’avez pas le temps d’aller fouiner en librairie?
Voici mes recommandations de poche:

"L'art d'écouter les battements de coeur" de Jan-Philip Sendker"L'art d'écouter les battements de coeur" de Jan-Philip Sendker"L'art d'écouter les battements de coeur" de Jan-Philip Sendker-Pour s’évader: « L’art d’écouter les battements de coeur » de Jan-Philip Sendker.
Julia, jeune avocate new-yorkaise, décide de partir à la recherche de son père et de ses origines. Ce périple la conduit en Birmanie où elle va découvrir l’étrange pouvoir de son père et rencontrer un demi-frère.
Un très beau roman plein de spiritualité et de bons sentiments (dans le bon sens du terme).
Édition Livre de poche, 6.90€

"Des vies en mieux" de Anna Gavalda-Pour se faire du bien: « Des vies en mieux » de Anna Gavalda.
Trois histoires, trois destins qui vont vous redonner du baume au cœur. Billie, Mathilde et Yann, trois personnages qui vont prendre la vie à bras le corps et trouver un second souffle.
Édition J’ai lu, 7.80€

 

 

"Je ne retrouve personne" de Arnaud Cathrine-Pour les nostalgiques: « Je ne retrouve personne » de Arnaud Cathrine.
Aurélien Delamare, écrivain, revient dans sa ville natale pour régler les papiers de vente de la maison familiale. Les vieux souvenirs vont se rappeler à lui et son séjour va s’éterniser.
Portrait d’un trentenaire pas encore adulte mais en passe de le devenir. Édition Folio, 6.40€

 

"Marie-Blanche" de Jim Fergus-Pour l’émotion: « Marie-Blanche » de Jim Fergus.
Fergus nous propose une véritable fresque familiale en nous racontant la vie de sa mère, Marie-Blanche, qui se suicide assez jeune, son enfance ainsi que la vie de sa grand-mère Renée, au destin hors du commun.
Un roman bouleversant qui ne vous laissera pas insensible.
Édition Pocket, 9.10€

"Karoo" de Steve Tesich-Pour l’humour caustique: « Karoo » de Steve Tesich.
Saul Karoo est scénariste à Hollywood. Menteur, alcoolique, il est engagé pour remanier les scénarios et souvent il saccage l’œuvre de grands réalisateurs à la demande des studios. Mais il s’éprend d’une actrice et décide de changer.
Terriblement mordant sur l’industrie du cinéma hollywoodien, il y a beaucoup d’humour dans ce roman mais aussi de la tragédie.Fan de littérature américaine vous ne pouvez pas passer à côté de cet auteur. Édition Points, 8.60€.

"Esprit d'hiver" deLaura Kasischke-Pour l’ambiance: « Esprit d’hiver » de Laura Kasischke.
C’est le jour de Noël, alors que Eric part à l’aéroport chercher la famille qui arrive pour les fêtes, Holly reste à la maison avec sa fille pour préparer le repas. C’est la tempête dehors et voilà les deux femmes coincées chez elles. L’ambiance est tendue, l’adolescente se montrant très désagréable avec sa mère.
Huis clos hautement stressant, Laura Kasischke distille une angoisse qui va crescendo.Édition Livre de poche, 7.10€.

"Nature morte" de Louise PennyPour l’enquête: « Nature morte » de Louise Penny.
Dans le petit village québécois de Three Pines, il ne se passe pas grand chose, jusqu’au jour où le cadavre de Jane Neal est découvert. L’inspecteur-chef Armand Gamache va essayer de découvrir qui pouvait en vouloir à cette charmante enseignante retraitée.
Premier roman d’une auteur québécoise « Nature morte » rappelle les polars à la Agatha Christie. D’une facture très classique il recèle les noirs secrets de la nature humaine.Édition Babel Noir, 9.70€.

"Verhoeven" de Pierre Lemaitre-Pour l’auteur: « Verhoeven » de Pierre Lemaitre
.Le livre de poche a eu l’excellente idée de sortir en intégrale les quatre romans de Pierre Lemaitre dont le héros est Camille Verhoeven. « Travail soigné », « Alex », « Rosy et John » et « Sacrifices » sont donc rassemblés dans cet ouvrage.
Des thrillers angoissants, des enquêtes oppressantes, tout ça avec une écriture maîtrisée et ce personnage de commandant tout à fait original. Édition Livre de poche, 17€.

"Comment trouver la femme idéale" de Graeme Simsion-Pour rire:  » Comment trouver la femme idéale ou le théorème du homard » de Graeme Simsion.
Don Tillman est professeur de génétique dans une université australienne. C’est un génie mais inadapté à la société. Il se met en tête de trouver la femme de sa vie par le biais d’un questionnaire pour le moins étrange. Il va bien sûr tomber sur son exact contraire en la personne de Rosie Jalman.
Petit ovni d’humour, ce roman original et fantaisiste n’en traite pas moins de la différence. Édition Pocket, 7.30€

« A l’encre russe » de Tatiana De Rosnay

"A l'encre russe" de Tatiana De Rosnay. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

« A l’encre russe » de Tatiana De Rosnay. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Envie d’un roman pour passer du bon temps?
Vous aviez aimé « Boomerang » ou « le Voisin » du même auteur?
Voici ma potion:

Nicolas Duhamel a écrit un roman qui est devenu un succès mondial. Rebaptisé Nicolas Kolt, il a écumé  les librairies du monde entier à faire des rencontres et des dédicaces. Son roman, il l’avait écrit suite à un évènement personnel. Alors qu’il devait renouveler son passeport, il avait appris que son père n’était pas français mais russe. Le sujet de son roman: les secrets de famille.

Nous retrouvons notre auteur en pleine angoisse de la page blanche. Tout son entourage attend avec la même impatience son second roman. Mais voilà il ne sait pas quoi raconter. Accro aux réseaux sociaux il passe son temps à regarder ce qu’on écrit sur lui, plutôt que s’attaquer sérieusement à son nouveau livre.

Nicolas emmène sa fiancée en week-end dans un luxueux hôtel italien et se remémore comment il en est arrivé là.

Tatiana De Rosnay nous offre un roman sur les affres de la célébrité, sur la dangereuse surexposition d’un jeune auteur et sur les aléas de l’inspiration. Son personnage s’est laissé embarquer dans l’aventure que son roman a généré et on a l’impression qu’il ne sait pas comment reprendre la barre. Un évènement va heureusement changer les choses.

Un beau roman sur la quête d’identité.

Édition Livre de Poche

« Mon traître » de Sorj Chalandon

"mon traître" de Sorj Chalandon. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA

« mon traître » de Sorj Chalandon. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

          ::Potion essentielle::

Vous aimez les livres engagés ou ceux sur l’amitié?
Vous aimez Yasmina Khadra ou Russel Banks?
Voici ma potion:

En 1974 un luthier de Paris, Antoine, se prend de passion pour l’Irlande et Belfast en particulier. Pour fêter ses 30 ans il va rejoindre un ami à Dublin et de fil en aiguille continue son voyage jusqu’à Belfast.

Là il rencontre l’Irlande du Nord et surtout des militants de l’IRA dont il va essayer de comprendre le combat. Lors d’un autre séjour à Belfast il fait la connaissance de Tyrone Meehan. Celui-ci, un des leader de l’IRA, va en quelque sorte devenir son mentor et son ami. Antoine va s’investir, à sa manière, dans la lutte.

Mais voilà, Tyrone est un traître, celui-ci a été « retourné » par les services secrets anglais.

« Mon traître » est un livre sur l’engagement, sur l’amitié et sur la confiance. Comment peut-on trahir les siens, trahir sa cause pendant 20 ans tout en regardant les autres dans les yeux? Qu’est ce qui était vrai dans toutes ses paroles?

« Mon traître » c’est l’histoire de Sorj Chalandon. Les noms ont été changés, les dates aussi mais c’est son histoire. Le récit prend d’autant plus de profondeur et de puissance quand on sait que ces évènements se sont réellement passés.

Sorj Chalandon nous livre un roman très poignant et très bien construit, avec une alternance entre le récit d’Antoine et les compte-rendus de l’interrogatoire de Tyrone.

Un très beau livre sur l’humain et ses diverses facettes.

A lire absolument!

Edition Livre de Poche