« Chrysis » de Jim Fergus

Chronique de Chrysis de Jim Fergus par Ma Libraire Bien-Aimée

Chronique de Chrysis de Jim Fergus par Ma Libraire Bien-Aimée

Vous aimez les love stories, les héroïnes passionnées.
Vous aimez Tom Wolfe, les grands auteurs américains.
Voici ma potion :

Chrysis c’est une histoire d’amour. L’amour que porte Jim Fergus à son épouse décédée, Mari, et l’amour entre Chrysis et Bogey, les personnages de ce roman.

Dans le prologue Jim Fergus nous raconte que lors d’un voyage à Nice avec sa femme, qui est alors atteinte d’un cancer incurable, celle-ci tombe dans une brocante sur un tableau qui la subjugue. Un tableau intitulé « Orgie » d’une certaine Chrysis Jungbluth. De retour aux Etats-Unis après quelques mois, alors que sa femme est au plus mal, il décide de contacter le brocanteur pour acheter le tableau. A la mort de Mari le tableau sera légué à Isabella, sa fille. Jim Fergus décide alors de faire des recherches sur Chrysis et de raconter sa vie.

Au départ Chrysis c’est Gabrielle, jeune fille de bonne famille, fille de colonel. C’est une artiste née qui s’inscrit à l’atelier de peinture Humbert, le seul atelier ouvert aux femmes de Paris. Elle va entrer de plein fouet dans ce qu’on a appelé plus tard le Paris des années folles. Elle va côtoyer des artistes réputés et s’adonner à tous les plaisirs que l’époque peut lui offrir. C’est un esprit libre et rebelle qui va devenir l’une des figures de cette époque.

Bogey Lambert est un jeune homme passionné. Il va quitter le fin fond de son Colorado natal, traverser les Etats-Unis et l’Atlantique pour rejoindre la légion étrangère afin de défendre la France face à l’ennemi, tout ça parce qu’on lui a raconté qu’il avait du sang français dans les veines. Et ce voyage il va le faire accompagné de son cheval Crazy Horse.

Le colonel Jungbluth se plaisait à raconter à sa fille les exploits de ce fameux cow-boy qui servait de coursier chevauchant au milieu des champs de mines, n’ayant peur de rien.

Le roman alterne entre les chapitres sur Bogey et ceux sur Chrysis jusqu’à leur rencontre.

Ce sont deux univers qui se rejoignent, celui de la guerre, très dur, et celui de la vie désinvolte des artistes. Et ce sont deux personnages libres et indépendants chacun à leur manière qui vont se rencontrer et vivre une magnifique histoire d’amour.

Jim Fergus nous offre encore là un roman lié à son histoire personnelle et superbement écrit. Il nous entraîne dans un monde de libertinage qui n’est pas dénué de violence et de gravité. Jim Fergus est incontestablement un conteur d’histoires.

Editions Le Cherche Midi

Une réflexion au sujet de « « Chrysis » de Jim Fergus »

  1. C’est vrai que c’est un très beau roman, encore plus touchant si on lit le prologue où l’auteur nous explique l’origine de son livre et j’ai pris beaucoup de plaisir à le conseiller !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.