« Replay » de Ken Grimwood

"Replay" de Ken Grimwood.
« Replay » de Ken Grimwood.

 

Vous aviez aimé le film « Un jour sans fin » de Harold Ramis?
Vous aimez l’idée de voyager dans le temps?
Voici ma potion:

Nous sommes en 1988, Jeff Winston a 43 ans. Il est directeur de l’information sur une petite chaine de radio et son mariage part à la dérive. Alors qu’il est au téléphone avec sa femme qui lui demande des explications, il meurt.

Mais il se réveille en 1963 dans sa chambre d’étudiant de l’époque, dans son corps de jeune homme de l’époque. Passées la stupéfaction et l’incompréhension, il se rend compte qu’il va pouvoir reprendre sa vie et peut-être changer son futur. Jeff commence alors sa nouvelle vie tout en gardant l’expérience de la précédente.

Tout le monde a déjà rêvé de pouvoir revivre tel moment de sa vie en se disant qu’il ne referait pas la même erreur, se dire que si on avait agit autrement le cours des choses en aurait été changé. Voilà à peu de chose près le postulat de départ de « Replay ». Jeff va avoir l’occasion de faire un « replay » de sa vie. Dans quel but? A quel escient? Là est la question.

En tous cas Ken Grimwood fait bien cogiter le lecteur. Sans parler de l’histoire fantastique de pouvoir revivre indéfiniment sa vie, il nous invite à réfléchir sur nos actes et l’impact qu’ils peuvent avoir sur notre futur. Chaque chose que l’on entreprend a une incidence sur notre avenir et celui de notre entourage.

Cet ouvrage est paru en 1986, il a reçu le prix World Fantasy du meilleur roman en 1988 mais il est encore terriblement actuel. Il ne laisse définitivement pas indifférent même aujourd’hui.

Je vous invite à le découvrir, même si le style « fantastique » ne vous attire pas, ce livre parle à tout le monde.

Éditions Points

https://youtu.be/75foOdIsRh8

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.