« Luke et Jon » de Robert Williams

Luke et Jon de Robert Williams

Chronique de Luke et Jon de Robert Williams par Ma Libraire Bien-Aimée

Vous aimez Jonathan Coe, Olivier Adam ou « Le monde selon Garp » de John Irving, vous recherchez une histoire émouvante, un brin d’espoir, une touche de poésie. 
Voici ma potion :

Luke et son père emménagent dans une vieille bicoque à Duerdale, la mère vient de mourir dans un accident qui ressemble fort à un suicide. Ils essaient péniblement de se reconstruire. Le père, fabricant de jouets en bois noyant son chagrin dans l’alcool et Luke s’adonnant à sa passion la peinture. Et là Luke rencontre Jon, le bouc émissaire du lycée, l’ovni, excessivement intelligent mais très spécial,qui on l’apprendra traine un lourd secret. Ces trois personnages au contact les uns des autres vont avancer, surmonter le deuil, surmonter  la différence.
Ce roman est tour à tour triste, joyeux, mélancolique, drôle, il est écrit d’une manière si fine et si juste, on ne peut qu’être touché par l’histoire de ces  personnages et par l’onirisme qui transparaît de certaines scènes,notamment celle du cheval en bois dans la forêt (je ne vous en dis pas plus,) . Voilà un premier roman magistral, empreint de poésie et de finesse, un récit qui donne de l’espoir. L’espoir aussi que le second roman de ce libraire soit encore meilleur.

MLBA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.