« Les Loups » de Daniel Cole

Pour ceux qui n’ont pas lu « Ragdoll » et « L’appât » je ne vous cache pas qu’il risque vous manquer quelques informations car on retrouve ici tous les personnages des précédents opus.

Alors qu’il était encore en fuite à la suite du désastre de sa dernière enquête, l’inspecteur principal Wolf, revient quand il apprend que son ami et mentor Finlay Shaw s’est suicidé. Il ne peut pas y croire. Il propose donc à ses supérieurs de mener l’enquête pour ensuite se rendre afin d’être jugé.

Accompagné de ses anciens collègues et malgré les tensions qui existent entre eux, ils vont tous se mettre au travail, convaincus que leur ami a été assassiné.

Daniel Cole nous propose un thriller un peu plus intimiste que les précédents. Pas de grandes scènes de meurtre macabres, pas de courses-poursuites déjantées mais des personnages avec leur passif qui essaient de travailler ensemble. La part belle est vraiment faite aux personnages que nous avions finalement juste survolés dans les tomes précédents.

Je le redis mais je ne suis pas certaine que « Les Loups » puisse se lire sans avoir lu les précédents. Je vous conseille donc de commencer par là. « Ragdoll » met tout de suite dans l’ambiance, c’est un thriller oppressant et efficace.

J’ai apprécié de retrouver tous ces personnages et il y a dans ce thriller une bonne dose d’humour qui manquait dans les autres. Un très bon final pour la trilogie.

Édition Pocket

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.