« Summer »de Monica Sabolo

"Summer" de Monica Sabolo. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

« Summer » de Monica Sabolo. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Envie de découvrir une auteure talentueuse?
Vous aimez les secrets de famille?
Voici ma potion:

Lors d’une  sortie entre amis au bord du lac Léman, Summer disparait. Son petit frère, Benjamin, la voit partir à travers la foret et puis plus rien. Pendant quelques mois il y aura des recherches mais Summer ne sera jamais retrouvée.

Vingt-cinq ans plus tard, Benjamin ne s’est toujours pas remis de cet évènement.Ce drame l’assaille encore, il aimerait avoir des réponses, savoir ce qu’il s’est passé. D’autant que ses parents semblent être passés à autre chose. Il essaie de se rappeler les moments qui ont précédés la disparition de sa sœur même si sa mémoire de petit garçon n’est pas très sûre. Il met au jour petit à petit des secrets enfouis.

Monica Sabolo dresse ici le portrait d’une famille où les secrets et les non-dits pèsent sur tous les membres. Benjamin se sent coupable depuis 25 ans du brusque départ de Summer, il ne comprend pas la réaction de ses parents. Un tabou semble entourer cette histoire.

Un roman sensible et touchant sur les méandres des souvenirs et le poids des secrets de famille.

Monica Sabolo, une auteure à découvrir et à suivre!

Édition JC Lattès.

« Mon midi, mon minuit » de Anna McPartlin

"Mon midi mon minuit" de Anna McPartlin. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

« Mon midi mon minuit » de Anna McPartlin. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Envie d’une histoire qui vous remue les tripes?
Vous aimez les romans sur l’amitié?
Voici ma potion:

Emma a tout pour être heureuse, un amoureux depuis le lycée, John, une famille aimante, ouverte d’esprit, un super boulot,et une bande d’amis « à la vie à la mort ». Il y a Sean le meilleur ami de John, Clodagh, celle d’Emma, et le couple Anne et Richard.

Mais un soir de fiesta,alors qu’ils rentraient chez eux John est renversé par une voiture, il meurt. Leur petit monde s’effondre tout à coup. Comment remonter la pente après ce drame? D’autant que chacun à sa façon doit faire son deuil.

Emma peut compter sur ses amis qui vont l’épauler du mieux qu’ils peuvent et surtout sur Sean, qui a bien du mal aussi à se remettre de la mort de son ami.

Le livre est écrit à la première personne, c’est Emma qui nous raconte son histoire. On est complètement en empathie avec elle, avec ce qui lui arrive. Elle ne sait pas comment continuer sa vie, sourire, aimer sans avoir l’impression de le trahir. Elle se sent coupable d’avoir envie de « passer à autre chose’.

Anna McPartlin a une très jolie plume. Elle écrit de manière très simple les évènements de la vie. On rit beaucoup de ce qui arrive à cette bande d’amis et on pleure aussi beaucoup. Ses personnages vivent des choses que n’importe qui peut vivre tous les jours.

Tout un panel d’émotion peut vous atteindre en lisant ce roman.

« Mon midi mon minuit’ n’est pas qu’un livre sur le deuil ou la capacité de reprendre gout à la vie. C’est aussi un magnifique livre sur l’amitié et un bon roman d’amour.

Édition Cherche Midi

 

« Par amour » de Valérie Tong Cuong

"Par amour"de Valérie Tong Cuong. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

« Par amour »de Valérie Tong Cuong. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Vous avez envie d’émotion?
Vous aimez être transporté par des personnages?
Voici ma potion:

L’histoire débute en juin 1940 au Havre. Emélie, concierge d’école vit avec ses deux enfants Lucie et Jean. Son mari, Joffre a été mobilisé. C’est aussi le cas du mari de Muguette, sa soeur, qui vit avec son fils Joseph et sa fille Marline qui n’a pas dit un mot depuis le début de la guerre.

Le Havre est non seulement occupée par les Allemands, mais aussi bombardée sans relâche par les Anglais, détruisant à peu près tout.

Certains enfants vont être évacués vers l’Algérie dont ceux de Muguette. La ville aussi sera évacuée à plusieurs reprises. C’est une vie sous les bombardements et avec les privations qui commence pour les deux familles. Muguette devra partir au sanatorium, ayant contracté la tuberculose suite à la mauvaise alimentation et aux mauvaises conditions de vie.

« Par amour » est un magnifique roman choral, comme c’est si bien le faire Valérie Tong Cuong. Elle nous raconte une petite histoire dans la grande. Cette narration a plusieurs voix (chaque chapitre prend le point de vue d’un personnage différent) donne encore plus de profondeur au propos. Le lecteur est pris dans les événements. On sent d’ailleurs un travail de documentation excessivement bien mené.

Valérie Tong Cuong sait créer des personnages d’une réelle épaisseur et véracité. Elle arrive à nous les rendre proche et surtout à ce que l’on soit en totale empathie avec eux.

L’histoire est bouleversante. Soyez prêts à verser une petite larme.

Que serait-on prêt à faire par amour? Vous avez un début de réponse dans ce superbe roman.

Éditions Lattes

« Continuer » de Laurent Mauvignier

"Continuer" de Laurent Mauvignier. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

« Continuer » de Laurent Mauvignier. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Envie de dépaysement?
Vous aimez les romans qui vous retournent et vous émeuvent?
Voici ma potion:

Sibylle, la quarantaine, est fraichement divorcée. Suite à cette séparation difficile, elle a décidé de partir s’installer à Bordeaux avec son fils, Samuel. Un peu désabusée et en désespérance, elle se laisse vivre.

Lui est un adolescent compliqué. Non seulement la rupture de ses parents est mal digérée mais de mauvaises fréquentations l’entraînent à faire des choses irréparables, à la limite de la délinquance. Samuel est une boule d’agressivité, en perpétuelle opposition à sa mère.

Pour Sibylle, la solution pour les sauver, elle et son fils, c’est de partir au Kirghizstan, le pays des chevaux. Ils sont tous deux passionnés par les équidés depuis toujours et elle pense que ce voyage va réussir à remettre son fils dans le droit chemin, du moins lui faire réaliser les choses importantes.

Sibylle, pour une fois, est déterminée. Les voilà partis, chevauchant les plaines de ce pays méconnu.

Des rencontres, des évènements vont évidemment bouleverser leur vie.

Le récit de ce périple est entrecoupé des souvenirs de Sibylle. On y apprend le pourquoi de sa séparation d’avec le père de Samuel et surtout une grosse blessure de jeunesse qui a marqué sa vie et influencé son caractère.

Laurent Mauvignier nous offre un magnifique roman sur la relation mère/fils, sur la volonté d’une mère qui décide de tout quitter pour son fils qui part à la dérive. C’est aussi l’histoire d’une femme, à l’avenir prometteur, qui voit sa vie détruite par un drame et qui réalise que c’est aussi elle-même qu’elle doit sauver en sauvant son fils.

Une prose superbe, des descriptions de paysages splendides, des scènes fortes et une émotion qui affleure pendant tout le roman.

Une des pépites de cette rentrée littéraire.

Édition Minuit

« Les fondamentaux de l’aide à la personne revus et corrigés » de Jonathan Evison

"Les fondamentaux de l'aide à la personne revus et corrigés" de Jonathan Evison. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

« Les fondamentaux de l’aide à la personne revus et corrigés » de Jonathan Evison. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Vous aimez rire et pleurer en même temps?
Vous avez envie d’un livre qui vous fasse aimer votre prochain?
Voici ma potion:

Benjamin Benjamin, divorcé, la quarantaine, postule pour un job d’aide-soignant, après avoir fait une formation d’aide à la personne. Jusque là il n’avait exercé que divers petits boulots. Il se retrouve en charge de Trev, un adolescent atteint de la myopathie de Duchenne. Se recourbant de plus en plus sur lui-même, il ne se déplace qu’en fauteuil et est complètement dépendant. Son manque de mobilité lui a permis de développer son imagination. Ben et lui vont s’inventer beaucoup d’histoire.

A la faveur d’un voyage improbable, Ben et Trev décident d’aller visiter toutes les attractions loufoques des États-Unis, ils vont faire la rencontre de divers personnages dont Dot, l’auto-stoppeuse punk en désaccord avec son père, ou bien un couple de jeunes paumés.

« Les fondamentaux…’ est une véritable pépite. Jonathan Evison nous propose une galerie de personnages attachants et tourmentés. Le lourd passé de Ben jalonne le récit et lui donne une consistance dramatique. Le lecteur comprend au fur et à mesure le drame qui s’est joué dans sa vie. Malgré leurs handicaps physiques, moraux ou familiaux, tous les personnages vont de l’avant.

C’est un beau roman sur l’entraide, le rédemption, la remise en question. Aider les autres pour s’aider soi-même.

Les fondamentaux.. » n’est pas du tout larmoyant ou triste, c’est tout le contraire.

Un roman émouvant, positif et drôle.

Éditions Monsieur Toussaint Louverture.