17 mars 2021

A l’heure où je vous écris nous en sommes à quasi 25% de l’objectif. C’est bien, très bien même, cela ne fait qu’une semaine après tout. Bien évidemment j’aimerais que ça aille plus vite (vous savez le fameux problème d’impatience) mais j’essaie d’apprécier ce que j’ai déjà et surtout je remercie infiniment les personnes qui ont déjà participé.

Hier nous avons donné le point final au prévisionnel avec Magalie de la Chambre des Métiers qui m’accompagne sur le projet. Elle devait ensuite le proposer aux différentes banques qui sont partenaires avec la CCI. J’ai été surprise et ravie ce matin d’avoir déjà un appel pour une rencontre. Pour moi cela représente un grand pas en avant. Je vais enfin pouvoir défendre mon projet devant quelqu’un qui pourrait potentiellement le faire démarrer.

Me vendre auprès d’un inconnu n’est pas quelque chose d’évident pour moi (vous savez le fameux problème du manque de confiance en soi), mais je sais que j’en suis capable. Je sais que lorsqu’il le faut je peux me montrer convaincante. D’autant plus aujourd’hui, après tout ce par quoi je suis passée pour en arriver là, il n’y a plus d’hésitation à avoir ou de retour en arrière à envisager. C’est l’aboutissement d’années de travail, d’évolution, de découverte de soi.

En parallèle à la recherche de prêt, je prospecte pour essayer de toucher toutes les aides et subventions auxquelles je peux avoir droit. Malgré tout ce qu’on peut dire, il y a des choses qui sont mises en place pour les porteurs de projets culturels, et oui ce sont encore des dossiers et des dossiers à compléter mais à la fin ça peut faire la différence.

Je vous remets le lien pour la page de financement, on ne sait jamais, peut-être êtes-vous passé à côte ? 😉

Ma Libraire Bien-Aimée – Ulule

MLBA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.