« Les loups à leur porte » de Jérémy Fel

"les loups a leurs portes" de Jérémy Fel. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

« les loups a leurs portes » de Jérémy Fel. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Envie d’un livre sur la noirceur de l’âme humaine?
Envie de frissons?
Voici ma potion:

Ce premier roman de Jérémy Fel n’est pas facile à résumer. Le destin de plusieurs personnages va s’entrecroiser. Le lecteur pourrait croire dans un premier temps qu’il s’agit d’un recueil de nouvelles mais il n’en est rien. Chaque histoire a un sens par rapport à une autre. Celle de Duane qui enlève un petit garçon à une mère violente, celle de Mary Beth qui doit se confronter à son passé. Mais je ne vais pas déflorer plus l’intrigue car tout le sens de ce livre tient dans les liens que le lecteur voit apparaitre entre les personnages.

Chaque chapitre nous fait entrer dans une atmosphère tendue, oppressante où le côté sombre de l’humain est mis en avant. On se doute que l’issue sera forcément terrible.

Jérémy Fel signe là un premier essai magistral. Une écriture puissante, quasi cinématographique. On pense forcément à David Lynch ou à Stephen King.

La menace gronde sur tous les personnages. Le suspense est intense et efficace.

Vous ne pourrez que dévorer ce roman une fois que vous l’aurez commencé!

Édition Rivages

« Mr Mercedes » de Stephen King

Mr Mercedes de Stephen KIng. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Mr Mercedes de Stephen KIng. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Vous aimez les suspens sous tension?
Vous aimez Thomas Harris et John Grisham?
Voici ma potion:

Comme le beaujolais, chaque année nous offre un nouvel opus du maître Stephen King. A la différence du vin, le nouveau King est à chaque fois excellent.

Dans celui-ci nous avons affaire à Hodges, flic fraîchement retraité qui passe le plus clair de son temps devant sa télé à regarder des programmes ineptes. Routine morose qui lui sert à ne plus réfléchir, le passage de l’action à l’inaction étant difficile à digérer pour lui. Ceci jusqu’au jour où il est contacté par Mr Mercedes.

Un an plus tôt, un homme avait foncé avec une mercedes sur une foule de chômeurs devant un salon pour l’emploi. Attentat non revendiqué qui avait fait de très nombreuses victimes. Ce fût un évènement bouleversant pour tous par sa cruauté et son inhumanité. A cause du peu d’indices, cette agression était restée impunie et Hodges était parti à la retraite sur cette affaire non résolue.

Voilà donc ce fameux tueur, en quête sans doute de reconnaissance, qui relance l’inspecteur.

Stephen King se lance ici dans un polar à la facture, a priori, très classique mais qui recèle plus qu’une intrigue policière grâce à la plume acérée de l’auteur qui sait mieux que personne dépeindre ses personnages dans leurs moindres aspects psychologiques. Il distille une tension qui va crescendo tout le long du roman. Les deux protagonistes principaux, Bill Hodges, le flic, et Barry le tueur vont s’affronter dans une lutte sans merci. King nous fait entrer dans la tête du tueur afin de comprendre ses motivations et il nous entraîne aussi dans celle du flic afin de mieux le cerner. Tantôt prédateur, tantôt proie ils échangent leur rôle pour le grand plaisir du lecteur.

A consommer sans modération!

Édition Albin Michel

« Joyland » de Stephen King

"Joyland" de Stephen King. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

« Joyland » de Stephen King. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Vous avez envie d’un roman qui vous transporte et vous émeuve?
Vous aviez aimé Stand by me du même King?
Voici ma potion:

En 1973, Devin Jones trouve un job d’été à Joyland, parc d’attractions à l’ancienne, aux antipodes de Disneyland. Il est engagé pour faire un peu tout mais surtout pour rentrer dans la peau de la mascotte, Howie le chien gentil.

Devin cherche à s’occuper, à gagner de l’argent cet été-là mais aussi à oublier Wendy, son premier amour qui lui a brisé le cœur. Lui était fou amoureux à la différence de sa belle.

Dès son entretien avec sa future logeuse, il entend des rumeurs sur un meurtre qui aurait eu lieu dans la Maison de l’Horreur, fameuse attraction de Joyland, et sur le fait que la jeune fille assassinée serait toujours en train de rôder là-bas. La diseuse de bonne aventure lui fait aussi d’étranges prédictions.

Joyland va lui apporter bien plus que de l’argent.

Ceux qui attendent du maître Stephen King qu’il vous glace d’effroi et vous face trembler de terreur, passez votre chemin. Ici pas de voiture diabolique ou de chien mutant! Bien sûr on y trouve un fantôme et un garçon qui a un don spécial mais Joyland c’est surtout l’histoire de l’apprentissage de l’âge adulte, comment on peut se remettre de la rupture de son premier amour.

Des personnages très émouvants et si vous n’y prenez pas garde il est possible que vous versiez une larme.

Personne ne sait comme Stephen King décrire les affres de la jeunesse, toutes les peurs, tous les désirs qui animent les jeunes dans ce douloureux passage à la maturité.

Joyland comme un véritable récit initiatique.

Edtion Albin Michel

22/11/63 de Stephen King

Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA. 22/11/63 de King.

Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA. 22/11/63 de King.

Vous aimeriez changer le passé?
Vous aimez l’imaginaire de Stephen King?
Voici ma potion:

De nos jours, Jake Epping, professeur de littérature dans l’État du Maine, est chargé par son ami Al d’une bien étrange mission.

Al tient une petite gargote en face du lycée où Jake a ses habitudes. Un jour, celui-ci lui demande de venir chez lui expressément. Il lui fait part d’une découverte ahurissante. Au fond de son restaurant, Al a trouvé un passage vers le passé. Une sorte de faille temporelle qui l’amène à chaque fois le même jour de 1958. Après plusieurs allers-retours, il s’est rendu compte qu’il pouvait influer sur le présent. Mais pas sans contre-partie, il est en train de mourir d’un cancer, ses passages dans le passé l’ayant vieilli prématurément. Se sachant mourant, il souhaite que Jake se rende en 1958 pour accomplir sa mission, sauver Kennedy.

Jake, sous une fausse identité, va donc partir pour le passé afin de mener à bien la folle idée de son ami.

Peut-on changer le passé sans conséquence? Un homme a-t-il le pouvoir d’influer sur des évènements mondiaux? Toute la question est là.

Stephen King nous embarque totalement dans cette histoire hallucinante où sont traités tous ses thèmes de prédilection. On frémit d’un bout à l’autre du roman. Le héros prend son temps car il doit attendre cinq ans avant le jour fatidique mais il s’avère très rapidement qu’on ne vient pas déranger le passé impunément et Jake aura à affronter pas mal de désagréments.

Une grande fresque américaine teintée de retour vers le futur.

Edition Albin Michel

« Docteur Sleep » de Stephen King

Chroniques de livres et conseils de lecture.Docteur Sleep de Stephen King

Chroniques de livres et conseils de lecture.Docteur Sleep de Stephen King

Vous aimez avoir peur? Vous avez envie de frissons?
Vous aimez Stephen King?
Voici ma potion:

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’était devenu le petit Danny de Shining? Et bien Stephen King l’a fait pour nous.

Après le passage à l’Overlook Hotel, tout ne fût pas facile pour Dan. Il est encore harcelé par ses visions mais Dick Halloran (le cuisinier de l’Overlook)  lui donne les clés pour s’en défaire. En vieillissant, Dan se met à boire pour atténuer les effets de son pouvoir. On le retrouve, au moment du roman, la trentaine bien tassée, célibataire et alcoolique. Il n’a pas fait grand chose de sa vie, sa mère est morte d’un cancer quelques années plus tôt. Il travaille de temps en temps dans les hôpitaux et aide les mourants à partir.

Arrive la soirée de trop, avec un réveil chez une fille dont il ne se souvient pas. Il décide de changer de coin et pose ses valises, par intuition, à Frazier. Là, son destin va prendre une nouvelle tournure, il va faire des rencontres qui vont l’emmener à arrêter de boire.

Alors qu’il s’installe à Frazier, une petite fille, Abra, nait dans la ville voisine. Petite fille qui va très vite monter des aptitudes extraordinaires, de quoi effrayer ses parents. Elle rentre en contact très vite avec Dan et ce contact se maintiendra de manière discontinue pendant dix ans.

Parallèlement le lecteur suit les aléas d’un groupe se faisant appeler le Noeud Vrai. Personnes humaines ou pas (on ne sait pas vraiment), elles se nourrissent de l’essence d’enfants ayant le don. Ils vont bien évidemment s’intéresser à Abra qui trouvera de l’aide en Dan.

Docteur Sleep commence doucement, lentement, le temps de poser les nombreux personnages et l’ambiance. On se demande où Stephen King veut en venir et puis soudain on est happé. Il nous a harponné sans même que l’on s’en rende compte.

L’histoire se précipite, les évènements s’enchaînent et le lecteur ne peut plus lâcher le livre.

Stephen King réussit une très belle suite à Shining dans un style relativement différent. Nous ne sommes plus dans un huis clos angoissant et terrorisant, au contraire ici nous avons une foule de personnages et de décors différents. Il n’est plus question d’horreur à proprement parler malgré certains passages. Docteur Sleep est plus une quête de rédemption et surtout un livre sur l’addiction à l’alcool. Comment Danny vit son alcoolisme et la souffrance que cela inflige.

Docteur Sleep ne vous laissera pas dormir.

Edition Albin Michel