« Couleurs de l’incendie » de Pierre Lemaitre

 

"Couleurs de l'incendie" de Pierre Lemaitre. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

« Couleurs de l’incendie » de Pierre Lemaitre. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Vous aviez aimé « Au revoir là-haut »?
Vous aimez les histoires de vengeance ?
Voici ma potion:

Nous avions laissé la famille Péricourt après le suicide du fils, revenu défiguré de la grande guerre. Nous reprenons l’histoire en 1927 alors que l’on enterre le père Marcel Péricourt. Il ne s’est jamais vraiment remis de la mort de son fils. Sa fille, Madeleine, va devoir reprendre l’empire familial, toute seule, car elle a refusé tous les prétendants potentiels.

Mais voilà que le fils de Madeleine, Paul, dans un geste désespéré se jette d’une fenêtre de la maison pour venir s’écraser sur le cercueil de son grand-père. Sidération totale.

Le petit garçon de 7 ans n’est pas mort mais en très mauvais état, on le conduit à l’hôpital où on le diagnostique paraplégique.

Commence alors une descente aux enfers pour Madeleine qui abandonne tout pour son fils. Elle laisse l’ami de la famille, Gustave Joubert, s’occupait de toute la partie financière et signe malgré elle tout et n’importe quoi.

La désillusion sera totale mais Madeleine va user de toutes ses facultés pour reprendre ce qui lui appartenait.

Pierre Lemaître nous enchante une fois de plus avec ce projet de vengeance d’une femme déchue. Il raconte avec une plume acérée et passionnée cette époque trouble de l’entre deux guerres où tout pouvait se jouer. Ses personnages sont magnifiques et horribles à la fois, il dépeint tout ce que la nature humaine peut donner de bon comme de mauvais.

« Couleurs de l’incendie  » se lit comme un véritable page-turner. C’est tellement visuel que l’on a l’impression de regarder un thriller haletant.

Une intrigue menée tambour battant.

Vivement la suite !

Editions Albin Michel

La fin du monde a du retard de J.M. Erre

"la fin du monde a du retard" de J.M.Erre. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA

« la fin du monde a du retard » de J.M.Erre. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA

Vous cherchez un livre drôle et loufoque? Vous aviez aimé « Le linguiste était presque parfait » ? Voici ma potion:

Julius et Alice sont deux amnésiques internés à l’asile psychiatrique St Charles. Julius est persuadé qu’une grande puissance nommée Tirésias complote et menace l’humanité. Alice est la seule survivante de son mariage, en effet suite à une explosion lors de la cérémonie, tous sont morts sauf elle. Depuis elle ne se souvient de rien et n’éprouve plus aucun sentiment.

Un soir, alors que Julius croit être attaqué par des membres de Tirésias, il s’enfuit de l’asile embarquant avec lui, Alice, dont il est secrètement épris.

Commence alors une véritable course-poursuite contre la montre. Poursuivis par des journalistes, par la police et par de mystérieux personnages, Alice et Julius aidés de Ours vont avoir cinq jours avant la fin du monde pour essayer de démanteler l’organisation.

J.M.Erre nous propose un roman d’une extrême drôlerie. Des personnages délirants dans des situations cocasses, ça donne le ton. Ce roman pourrait ressembler à une parodie de livres tels que le Da Vinci Code, sorte de polar ésotérique avec fin du monde à la clé mais cela va bien au-delà.

J.M.Erre déborde d’imagination, c’est le moins que l’on puisse dire, chaque scène contient un clin d’oeil ou une référence, cinéma, télé ou littérature. Véritable concentré d’humour déjanté et absurde, ce roman est un régal pour les zygomatiques.

Edition Buchet Chastel