« Mes richesses » de Kaouhter Adimi

Nos richesses de Kaouther Adimi. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Nos richesses de Kaouther Adimi. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Vous aimez les livres?
Vous vous intéressez à l’histoire de l’édition?
Voici ma potion:

En 1935 Edmond Charlot, qui a alors vingt ans, décide de créer une librairie à Alger. Une librairie qui sera aussi un lieu de promotion des auteurs méditerranéens. Edmond Charlot veut faire en sorte de mettre en avant et d’éditer des écrivains tels que Camus ou Roblès.

En 2017, Ryad étudiant à Paris, est envoyé à Alger par son oncle afin de nettoyer et vider un local contenant des centaines de livres. Chaque jour Ryad est surveillé par Abdallah alors qu’il enlève tout ce que contient « Les vraies richesses », l’ancienne librairie de Charlot.

Kaouther Adimi redonne ses lettres de noblesse à Edmond Charlot, éditeur et découvreur de talents des années 30/40. Elle nous offre le portrait magnifique d’un homme passionné. Passionné par les livres mais surtout par les écrivains.

On y croise avec plaisir Albert Camus, Jean Giono ou encore Emmanuel Roblès.

Les passages actuels donnent encore plus d’intensité à ceux du passé. Ryad arrive dans ce local chargé d’histoire sans rien connaître mais au fil du temps il commence à s’y intéresser. Le lieu agît sur lui et il ne sera plus le même en repartant, comme quoi n’importe qui peut être touché par la littérature.

Kaouther Adimi nous raconte un pan de l’histoire de l’édition et de la littérature en général avec un profond respect et une réelle bienveillance. Elle rend un superbe hommage à cet éditeur peu connu du grand public.

A ne pas manquer pour les amoureux des livres

Edition du Seuil

« Tu seras ma beauté » de Gwenaële Robert

"Tu seras ma beauté" de Gwenaële Robert. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

« Tu seras ma beauté » de Gwenaële Robert. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Envie d’un livre tendre et touchant?
Vous aimez les belles histoires?
Voici ma potion:

Lisa est professeure d’éducation physique dans un collège de Saumur. Une belle femme à la plastique avantageuse. Elle se rend au salon du livre qui a lieu tous les ans à Saumur. Ce n’est pas qu’elle aime lire, elle ne lit jamais, mais sa mère, malade, lui a demandé d’aller récupérer une dédicace pour elle. Celle de Philippe Mermoz, son auteur préféré. Alors que Lisa attend, elle trouve que cet auteur est à son goût et décide de le séduire. L’écrivain halpagué par le charme de Lisa lui laisse l’adresse de son éditeur pour garder le contact.

Lisa qui n’est pas très douée pour les mots demande alors à sa collègue Irène, professeure de français, d’entamer une correspondance avec l’auteur, afin d’obtenir un rendez-vous. Irène, au départ réticente, se prète au jeu, elle qui a toujours adoré les romans épistolaires et a une âme romantique. Elle se prète tellement au jeu qu’elle finit par attendre avec impatience les missives de l’écrivain.

« Tu seras ma beauté » est un premier roman, magnifiquement écrit, tout en délicatesse. Irène est un véritable personnage de roman, à l’image de toutes les héroines qui l’entourent et qui la fascinent. Petite professeure de province, mariée à un notable, n’arrivant pas à avoir un enfant, elle vivote jusqu’au moment où elle commence à écrire les lettres. Correspondance qui va la réveiller, la dévoiler.

Gwenaële Robert nous offre une remarquable revisite de Cyrano de Bergerac. Lisa prenant la place de Christian , superbe femme ayant peu d’esprit. Irène à l’instar de Cyrano se donne tout entière dans ses lettres et pousse l’imposture très loin, redoutant le moment où il faudra arrêter.

Un magnifique premier roman sur la beauté de notre langue et sur l’importance de la littérature dans la vie.

Editions Robert Laffont