« Le premier miracle » de Gilles Legardinier

"Le premier miracle" de Gilles Legardinier. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

« Le premier miracle » de Gilles Legardinier. Chroniques de livres et conseils de lecture par MLBA.

Vous aimez les thrillers façon Dan Brown?
Vous avez envie d’un roman d’aventures?
Voici ma potion:

Benjamin Horwood est universitaire, spécialiste de l’histoire. Très doué dans son domaine, il n’en est pas moins très désinvolte et adepte des bons mots. Alors qu’il est en vacances en France, il se fait emmené de force par Karen Holt, une espionne anglaise qui fait partie d’un service assez spécial. On lui demande de coopérer dans une enquête particulière. De nombreux artefacts ont été subtilisé de part le monde par une organisation douteuse. Le mentor de Benjamin, qui aidait Karen dans son enquête, est décédé, et il avait mentionné le nom de Benjamin pour le remplacer.

Il se voit donc entrainer malgré lui dans une histoire qui va faire voyager nos héros à travers le monde, à la recherche d’objets sacrés prouvant l’existence d’un premier miracle.

Gilles Legardinier quitte donc pour un temps la comédie légère pour un thriller passionnant et foisonnant, qui ne manque tout de même pas d’humour. Son personnage d’historien est un brin caricatural mais il est néanmoins attachant. Le duo improbable de l’intellectuel et de la femme d’action ne manque pas de piquant.

Il y a donc de l’aventure, du suspense, de l’humour, beaucoup et bien sûr de l’amour.

On sent que Legardinier s’est fait plaisir avec ce roman et qu’il a dû faire beaucoup de recherche.

Un très bon moment à passer.

Édition J’ai lu

« Un long moment de silence » de Paul Colize

Chronique de Un long moment de silence de Paul Colize par MLBA

Chronique de Un long moment de silence de Paul Colize par MLBA

Vous aimez le suspense et les polars à matière grise?
Vous aimez Elmore Leonard, Dennis Lehane?
Voici ma potion:

Paul Colize nous livre là un roman assez époustouflant, avec une construction narrative très complexe et habile .Le lecteur est invité à suivre l’histoire de deux hommes à deux époques différentes.

De nos jours nous avons celle de Stanislas Kervyn, la cinquantaine, à la tête d’une société de conseils en informatique, chef d’entreprise exécrable, égocentrique et obsédé sexuel. Excessif dans tout ce qu’il entreprend. Il a écrit un livre sur l’histoire de son père, abattu lors de la tuerie du Caire en 1954. Que faisait-il au Caire? Qui était visé lors de cette attaque? Autant de questions auxquelles il n’a pu répondre. Lors d’un passage à la télévision pour parler de son ouvrage, un homme cherche à le contacter, il détient de nouvelles informations sur le père de Stanislas. Son enquête va alors repartir de zéro et il ne va pas tarder à déterrer des secrets de famille.

Après guerre nous suivons aussi l’histoire de Nathan Katz, miraculé des camps de concentration, qui se retrouve à New-York avec son père, les deux seuls rescapés de leur famille. Suite à une très violente altercation avec des italiens qui avaient tenu des propos antisémites, Nathan est repéré par un groupe occulte, « le Chat », groupe dont le but est de traquer et de punir les nazis ayant échappé à la justice. Il va alors subir un entrainement digne des commandos et se lancer dans cette action à corps perdu, quitte à laisser ses proches derrière lui.

Ces deux hommes finiront par se rencontrer, ils sont liés quelque part, on en a l’intime conviction, mais de quelle manière?

Ce roman court de 1920 à nos jours, il met à jour des pans de notre histoire mondiale qui étaient méconnus. Cette organisation du « Chat » aurait réellement existé mais sous un autre nom. L’auteur raconte sous de faux noms l’histoire de sa famille.

C’est un roman qui parle de vengeance et de pardon.

Doit-on donner libre cours à sa vengeance et surtout jusqu’où peut-on aller par vengeance? A-t-on le droit de vie et de mort sur une personne, même si celle-ci a commis les pires horreurs?

Tant de questions soulevées dans ce roman mené de main de maître par son auteur Paul Colize.

Edition la Manufacture des livres