« Erectus » de Xavier Müller

En ces temps incertains, lire un thriller sur un virus agressif qui va contaminer toute la planète donne un sentiment de déjà-vu!

Ici, point question de coronavirus mais d’un virus semblant sorti des temps anciens. En effet, nommé « kruger », ce virus a la particularité de ramener tout ce qu’il contamine des millions d’années en arrière. En Afrique du Sud, dans une réserve animalière, un drôle d’éléphant est découvert. Il arbore quatre défenses et semble tout droit tiré d’un livre sur la préhistoire.

Rapidement des experts planchent sur cette découverte et réalisent que tout l’écosystème du parc est en train d’évoluer ou plutôt de régresser. Quand le premier cas humain apparait, les statistiques ne sont pas bonnes, le virus se propage rapidement grâce aux rats.

Les histoires d’apocalypse et de fin du monde ont toujours quelque chose de captivant. Non, une comète ne viendra pas percuter la Terre et tout faire exploser, non la Terre ne va pas s’ouvrir en deux et tous nous engloutir, non la Terre ne va pas avoir à faire face à …une pandémie.

Xavier Müller a eu cette brillante idée de créer ce retour aux origines. Qui n’a jamais été intéressé par la Préhistoire, par toutes ces créatures légendaires? Imaginez la chance de pouvoir croiser un diplodocus ou un gomphoterium. La vie est un éternel recommencement alors peut-être que revenir des millions d’années en arrière serait la solution pour sauver le monde.

Ce thriller ne donne pas de réponses mais permet en tous cas de passer un bon moment hors du temps avec des personnages intéressants et un sentiment d’urgence et d’angoisse.

Édition Pocket

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.